Double-cliquer ici pour modifier l'image
Qualité

Norme NF V32-120-1 et V32-120-2                                                       

La première définition connue de la qualité du Safran aurait été écrite par Dioscoride, médecin grec en 77 après J-C :

" Le safran de Coryce est très actif dans l'usage médicinal lorsqu'il est frais et a une belle couleur, lorsqu'il a tous les organes intacts, complets, entiers, lorsqu'il colore les mains quand on les lave, lorsqu'il est humecté, lorsqu'il ne moisit pas, lorsqu'il ne dessèche pas complètement et lorsqu'il a une odeur forte et violente"  

 

De nos jours la qualité requise et définie par la Norme AFNOR V32-120-1 est certes plus élaborée, mais demeure pour l'essentiel celle décrite par Dioscoride et celle que nous appliquons à notre niveau :

 

- la couleur ; rouge vif, rouge vermillon.

- l'odeur ; forte, suave et sucrée, intense et ambrée.

- les stigmates ; léger et cassant, sans être cuits ou brulés après séchage, s'évasant à 

  l'extrémité.

- l'humidité ; taux 12%.

- le tri, la sélection ; absence de style jaune, d'étamine ou de débris de pétales.

- le stockage ; endroit sec à l'abri de la lumière.

 

 

Une analyse plus poussée de sa composition est possible et permet d'identifier, de mesurer et quantifier les agents spécifiques du goût, de l'odorat, de la flaveur et du pouvoir colorant que sont : la picrocrocine ; le safranal et la crocine...

 

Quoiqu'il en soit nous travaillons, en toute transparence et confiance, en lien  et partenariat avec des professionnels très attachés, comme nous, à l'authenticité et la pérennité des produits de haute qualité.

Notre engagement dans une démarche respectueuse de l'environnement est total et toute notre production est bien entendu 100% naturelle et d'origine.

 

Quant au meilleur moyen d'éviter les fraudes (par ailleurs nombreuses) lorsque l'on ne connait pas le vendeur, c'est encore d'acheter son safran en stigmates (filaments) légèrement dentelé et plissé et de bien vérifier leurs extrémités en corolle.

Un peu plus d'une heure de travail est nécessaire à l'obtention d'un gramme de safran sec, méfiez-vous donc d'un produit trop bon marché...!!