3696109520_000
Histoire & Botanique
D'où vient le safran ?                                                    

Il est difficile de répondre avec certitude quelle serait l'origine exacte du safran, mais ce qui est communément admis par la communauté des historiens et des botanistes est que cette épice serait originaire d'Asie Mineure...Le Cachemire et l'Iran sont fréquement cités... Les Egyptiens, les Hébreux, les Grecs l'employaient pour aromatiser et colorer les aliments, mais encore dans les fêtes et surtout les cérémonies religieuses. 

 

Des toges de l'Egypte antique aux tuniques du Dalaï Lama, il fut également employé pour teindre les vêtements aux Indes, comme d'ailleurs en Perse...

L'usage du safran remonte donc à la plus haute antiquité; des auteurs, tels qu'Homère, Pline, Virgile, Quinte-Curce, en font mention. L'histoire du safran, épice aux trois vertus, mêle ses propriétés culinaires, tinctoriales mais aussi médicinales...

 

Utilisez le safran le plus souvent possible : " Le safran réconforte, il excite la joie, raffermit tout viscère, et répare le foie. "
Voici la devise qu'en vers, les futurs médecins de l'école de Salerne, la plus illustre faculté de médecine du Moyen-Âge, apprenaient sur le safran...                                                                                                                                                                                        
De nos jours personne ne dément que le safran serait un stimulant digestif, qu'il serait également astringent, antispasmodique et anti-stress ; et peut-être même aphrodisiaque...!!


Toutefois quelque soit son origine, cette plante importée probablement grâce aux croisades comme tant d'autres choses, fût cultivée en France du XIIIe au XIXe siècle et jusqu'au début XXe dans plusieurs régions qui en conservent encore aujourd'hui pour certaines des traces plus ou moins fortes, comme dans le Quercy  ou le Gâtinais où des cultures persistent et se redéveloppent...

 

 

Le Safran plante à végétation inversée...                                 

 

Le Safran est une épice tirée de l'espèce Crocus sativus Linnaeus  de la famille des Iridacées. 

La fleur hermaphrodite est formée de 6 tépales ovales ; 3 pétales et 3 sépales. L'androcée est composé de trois étamines jaunes chargées de pollen et un pistil filiforme se divisant en trois stigmates rouge vif trifurqués, dentelés et plissés, long de 3 à 4 cm.  

 

Les feuilles apparaissent au moment de la floraison pour mourir et se déssécher au mois de juin. 

Les bulbes ou cayeux peuvent atteindre jusqu'à 50 mm à leur base.

 

On dit que sa végétation est inversée car sa période d'activité s'étend d'octobre à mai pour être ensuite en dormance. La plantation s'effectue donc de mi-juillet à la fin août.

 

La floraison a lieu ordinairement de fin septembre à la fin octobre voire milieu novembre. La durée de vie de la fleur très éphémère ne dépasse guère quarante huit heures; c'est pourquoi la cueillette doit être quotidienne !!   

 

Ci-joint un guide  de la plantation et de la culture du safran pour les véritables passionnés qui désireraient se lancer dans une petite culture individuelle.