pelerinbronze3
SAFRAN DE FRANCHE-COMTE

Bienvenue sur notre site !!                                       

Au cours de l'été 2001, adeptes de la randonnée, nous parcourions, ma compagne et moi, les sentiers du chemin de St Jacques de Compostelle...

Nos pas nous menèrent dans le Lot, en plein Quercy, qui, à cette époque, vivait une petite révolution botanique, à savoir la relance de la culture du Safran. Plante qui connut un bel essor dans cette région du XIIIe au XVIe siècle...

Nous eûmes la chance de pouvoir rencontrer M.Christian AGRECH,  Président du Conservatoire botanique régional, un des principaux instigateurs de ce mouvement de recherche, de valorisation et sauvegarde des cultures anciennes, qui en moins de deux heures, nous transmit sa passion véritable pour cette petite fleur mauve aux vertus si nombreuses !!

De formation initiale horticole, il ne m'en fallait guère plus pour aviver une réelle curiosité...

De retour en Franche-Comté, riches de notre étonnante aventure et d'une belle poignée de bulbes de Crocus Sativus, parallèlement à mon métier de technicien de l'environnement, je me lançais avec curiosité et conviction dans la culture de cette plante complètement oubliée pendant des siècles, qui a su si bien traverser le temps...!!

 

Après m'être procuré des bulbes de diverses provenances ( Espagne, Hollande, Grèce, Iran...) j'engageai une étude d'adaptabilité qui m'amena sans hésitation possible, après trois années de culture et d'observations, à retenir l'espèce quercinoise beaucoup plus vigoureuse et prolifique que toutes les autres...

Les précieux stigmates de chaque lot de bulbes furent eux-même l'objet d'une étude comparative, qui ne fit que confirmer le comportement déjà observé en terre...à savoir une très bonne qualité pour la provenance du Quercy !!

 

Fort de ces expériences et résultats, avec la volonté d'approfondir et d'échanger mes connaissances, je m'inscrivais à l'automne 2003 à une formation  sur la culture et la cuisine au safran, au GRETA de VILLEFRANCHE de ROUERGUE.

 

Ainsi depuis les premières planches d'essai, nous sommes passés à 5 puis 20 ares* l'année passée et y consacrons la quasi totalité de nos congés et de nombreux week-end..!! mais quand on aime...

Sans apport chimique ni désherbant d'aucune sorte, notre culture est bien entendu biologique, les démarches pour l'obtention d'un label  sont engagées.

Le désherbage, la récolte, l'émondage, le séchage, tous les travaux de culture du Safran sont encore pratiqués de façon ancestrale car malgré de nombreuses tentatives, aucun moyen mécanique n'a pu    se substituer à l'homme jusqu'à présent...

 

De la cueillette de chaque fleur à la séparation des trois stigmates (émondage) jusqu'au séchage et au conditionnement, tout est strictement manuel et c'est d'ailleurs une des raisons, mais pas la seule, pour laquelle on trouve le Safran moins cher à la vente, en provenance des pays à faible coût de main d'oeuvre...!!

 

Sachant que 15 à 20 000 fleurs sont nécessaires pour faire 100 gr de Safran sec, cela vous donne un aperçu du temps indispensable à l'obtention de cette précieuse épice...!!

 

 

 

 

 

(*1are = 100m²)

 

!